WALLIS
IN FRAGE

Haben Sie eine Frage zum Wallis ? Stellen Sie sie den Fachleuten. Die Mediathek Wallis verfügt in ihren Beständen fast alle Publikationen zum Thema Wallis oder von Walliser Autoren. Ihre Frage wird innert 72 Stunden beantwortet (Wochenende und Feiertage ausgenommen).

Chapelle de Faldumalp et son architecte

Gepostet von Christine Roh-Levrat 17.08.2012 16:45
Bonjour,

Auriez-vous quelques informations sur la chapelle de Faldumalp ainsi que sur son architecte qui serait Kaplan Supersaxo ? J'ai trouvé une photo de M. Supersaxo et j'aimerais en savoir plus sur ses activités et sa profession.

D'autre part, cette chapelle en bois ressemble aux chapelles orthodoxes. Y aurait-il un lien quelconque ?

Un tout grand merci pour vos recherches et meilleures salutations.

Christine Roh-Levrat

Bonjour,

Grâce au Musée du Lötschental, nous avons obtenu des premiers éléments de réponse à votre question:

La chapelle de Faldumalp, sur le territoire de Felden dans le Lötschental, a été consacrée en 1923 et construite selon les plans de Josef Supersaxo, chapelain de Kippel entre 1915 et 1930.

Plusieurs chapelles du Lötschental sont construites en bois comme celle de Faldumalp : l'ancienne chapelle de Hockenfuren (1819), la chapelle de Kummenalp (1951), de Hockenalp (1959), de Weritzalp (1966) et la chapelle du hameau de Ried (1958).

Si aucune explication définitive de ce phénomène n’a été formulée, une influence venant de l’architecture des chapelles orthodoxes paraît toutefois peu probable.

Un article paru dans le Walliser Bote à l’occasion du 50e anniversaire de la chapelle de Faldumalp, et rédigé par le prieur Johann Siggen, apporte quelques informations supplémentaires sur les circonstances de cette construction :

Le souhait de disposer d’une chapelle à Faldumalp aurait été formulé par le père capucin Hermann Murmann, originaire de Ferden, et qui passait chaque été un mois à l’alpage avec ses proches. Le chapelain Josef Supersaxo, grand amateur d’art, aurait rapidement transformé cette idée en projet en dessinant les plans d’une chapelle en bois.

En 1922, les exploitants de l’alpage auraient fourni à des charpentiers de Ringgenberg dans le canton de Berne du bois provenant d’une forêt de mélèzes près de Goppenstein où ils vivaient. Le printemps suivant, le bois coupé et raboté fut transporté à Ferden, et de là à Faldumalp avec l’aide de toute la communauté villageoise.

La chapelle Notre-Dame-des-Neiges a été consacrée le 15 juillet 1923. Le père Hermann Murmann l’a bénie et le doyen Josef Werlen de Loèche, également originaire de Ferden, a prononcé l'homélie.

L’article se poursuit sur une description de la décoration de l’Eglise: une Mise au tombeau, copie de celle réalisée par le sculpteur Theodore William Achtermann (1799-1884) pour la cathédrale de Münster en Allemagne, un tabernacle d’Albert Rieder et une décoration murale qui serait l’œuvre du chapelain Josef Supersaxo.

Nous vous signalons également que la Médiathèque Valais-Martigny dispose du fonds du photographe Albert Nyfeler. Il a notamment immortalisé le chapelain Supersaxo et la chapelle de Faldumalp.

Si vous souhaitez aller plus loin dans vos investigations, le Musée du Lötschental, et ses fonds d’archives, peuvent sans doute compléter ces informations.

Meilleures salutations,

La Médiathèque Valais

 

Orientations bibliographiques

  • 50 Jahre Faldumalp / Johann Stalder. In : Kirche : Schweizerische Kirchenzeitung,153,1985. p.420

Photographies de la chapelle de Faldumalp

Photographie du chapelin Supersaxo

 

Zurück
Vous êtes ici > Bereits gestellte Fragen > Chapelle de Faldumalp et son architecte