WALLIS
IN FRAGE

Haben Sie eine Frage zum Wallis ? Stellen Sie sie den Fachleuten. Die Mediathek Wallis verfügt in ihren Beständen fast alle Publikationen zum Thema Wallis oder von Walliser Autoren. Ihre Frage wird innert 72 Stunden beantwortet (Wochenende und Feiertage ausgenommen).

Industrie textile en Valais

Gepostet von Christine Roh 23.07.2017 20:14
Bonjour,

Il semble qu'il y avait une industrie textile en Valais et que des villages valaisans possédaient des chenevières afin d'obtenir de la matière première. Pourriez-vous me donner plus d'information sur le sujet de la matière première des textiles valaisans ainsi que sur la fabrication desdits textiles et leur utilisation ?

Un tout grand merci et excellente journée

Bonjour,

Le Dictionnaire historique et géographique de la Suisse nous indique ceci à propos de l’Industrie textile en Suisse : « Artisanale ou industrielle, la production textile comprend quatre étapes principales: filage, retordage, tissage et ennoblissement. Le filage a longtemps été l'opération principale. En Suisse, il se fit jusque vers 1800 à la main, à l'aide d'un fuseau ou d'un rouet à filer, appareils dont les formes diffèrent selon les lieux et les époques[…]. Tout ménage paysan possédait un rouet, objet peu coûteux qui était ainsi l'attribut des pauvres. Chaque région connaissait une forme typique: le rouet vertical était répandu dans les cantons de Berne, Lucerne, Neuchâtel et du Valais, le rouet horizontal, plus gros, aux Grisons et au Tessin. ».

Dans l’ouvrage Valais économique d’hier d’aujourd’hui et de demain, on apprend ceci en p. 52 «En Suisse à la fin du XVIIIe s., l’agriculture n’arrivait plus à nourrir la population en raison de sa croissance rapide. La fabrication de la laine, du lin et de la soie prit son essor, mais elle fut vite dépassée par l’industrie du coton. En effet, au début du XIXe s., l’industrie du coton occupait des dizaines de milliers de personnes. A cette époque, le Valais continuait sa vie en autarcie. Afin de disposer de viande, de produits laitiers, de laine et de peaux pour la confection de vêtements, des chèvres, des moutons et des vaches étaient élevés [...]. En Suisse, la révolution industrielle a commencé au milieu du XIXe s. avec la croissance de l’industrie textile, qui, en raison de ses besoins en machines textiles, a donné essor à l’industrie des machines. [...]. Cet élan d’industrialisation contraste avec le Valais, qui en 1860,  était le canton le moins industrialisé de Suisse.» 

Selon un article du Nouvelliste du 25 novembre 1977, c’est à Hérémence que pour la dernière fois, en 1947, le chanvre avait été planté pour des besoins quotidiens.

En 1974, les patoisants d’Hérémence, ont réalisé un film,disponible en ligne , dans lequel on voit toutes les phases par lesquelles passe le chanvre avant de servir à l’homme (récolte, stockage, tri, rouissage, teillage, filage, séchage, …).

Un autre film, aussi disponible en ligne, illustre également très bien, le travail de la laine en Valais, plus particulièrement dans la Vallée de Conches. On y trouve des séquences sur la tonte des moutons, le transport et la fabrication de la laine, la filature, le tissage, le roulage et le séchage de draps, …

Des documents audiovisuels illustrant le travail de la laine sont disponibles en ligne :

Deux articles du Nouvelliste relatent l’histoire de la Fabrique valaisanne de tissus et de couverture créée en 1942 par Albert Imsand :

Nous vous invitons à consulter les documents cités ci-dessous afin d’obtenir de plus amples informations sur le sujet.

Meilleures salutations,

La Médiathèque Valais

 

Orientations bibliographiques

Ouvrages

Documents audiovisuels

 

Zurück
Vous êtes ici > Bereits gestellte Fragen > Industrie textile en Valais