WALLIS
IN FRAGE

Haben Sie eine Frage zum Wallis ? Stellen Sie sie den Fachleuten. Die Mediathek Wallis verfügt in ihren Beständen fast alle Publikationen zum Thema Wallis oder von Walliser Autoren. Ihre Frage wird innert 72 Stunden beantwortet (Wochenende und Feiertage ausgenommen).

Maison de la Diète à Sion

Gepostet von Cama 25.04.2012 16:23
Bonjour,
Je m'intéresse à l'histoire de la maison de la Diète à Sion.
A quoi servait-elle historiquement ? Qui a sculpté la porte ? Qui l'a habitée ? Y a-t-il des publications à ce sujet ?
Je vous remercie par avance de votre réponse.
Cordialement.

Bonjour,

Concernant la Maison de la Diète, l’association Sedunum Nostrum lui a consacré en 1993 un de ses bulletins, sous la responsabilité rédactionnelle de Patrick Elsig, actuel directeur du Musée d’histoire du Valais : La maison de l’évêque Adrien V de Riedmatten dite « Maison de la Diète » disponible à la Médiathèque Valais - Sion. La première pierre fut posée en 1699. Adrien V de Riedmatten la légua à son frère Pierre (futur Grand Bailli), en 1701 à sa mort. Les fils du grand-bailli léguèrent ensuite leurs parts au dizain de Conches, leg effectif en 1742. Elle aurait dû, dès cette date, accueillir les représentants du dizain à la diète (d’où son nom)… mais la famille de Riedmatten revendique ses droits, récupère la maison, qui passe ensuite dans les mains de la famille de Kalbermatten, puis par mariage à la famille Brinden, puis à son extinction aux familles de Kalbermatten et Zermatten. Au début du XXe siècle, un projet d’y aménager un « musée moderne » échoue.  

A la fin de la Deuxième Guerre mondiale, les de Kalbermatten vendent leurs part à Léopold Rey, Pierre Zimmermann et Charles Métry. Seul le deuxième étage reste propriété des Zermatten.  Sous l’impulsion de Léopold Rey, des rénovations importantes sont réalisées. L’édifice se transforme en galerie d’art, point de rencontre de nombreux amateurs d’antiquités.

La Maison de la Diète est aujourd’hui propriété de la Bourgeoisie de Sion.

Un document retrace l'histoire de la maison de la Diète et est disponible à la Médiathèque Valais - Sion. Il s’agit d’un numéro des bulletins de Sedunum Nostrum rédité par Patrick Elsig en 1993 : La maison de l'évêque Adrien V de Riedmatten, dite "Maison de la Diète".

La Médiathèque Valais – Martigny conserve dans ses fonds, des photographies de la maison de la Diète, notamment celles de Joseph Couchepin dans les années 1955 et la photo de la Porte de la maison de la Diète prise par André Kern. 

 

Meilleures salutations,

 

La Médiathèque Valais

 

Pour en savoir plus :

Bibliographie :

Zurück
Vous êtes ici > Bereits gestellte Fragen > Maison de la Diète à Sion