WALLIS
IN FRAGE

Haben Sie eine Frage zum Wallis ? Stellen Sie sie den Fachleuten. Die Mediathek Wallis verfügt in ihren Beständen fast alle Publikationen zum Thema Wallis oder von Walliser Autoren. Ihre Frage wird innert 72 Stunden beantwortet (Wochenende und Feiertage ausgenommen).

Noble Contrée

Gepostet von Andreas Carruzzo 19.11.2017 14:23
Noble Contrée, ce nom de région vient-il de "nobilis contrata" ou de "nebulosa contrata"?
En franco-provençal, "nobla" vient de "nebuloosa", non ?

Bonjour,

Selon l'ouvrage Sierre, la Noble Contrée et le Val d'Anniviers, "depuis la nuit des temps les habitants nomment ces lieux la Nobla contra".

Le Dictionnaire historique et géographique de la Suisse indique ceci en évoquant le dizain de Sierre :

"Il se développa jusqu'à la fin de l'Ancien Régime en grande commune largement autonome de la République indépendante du Valais. Il compta d'abord une, puis trois contrées (contractus). Lors de sa création, le noyau en était la Noble Contrée (contractus nobilis), grande bourgeoisie formée de trois tiers." 

Selon Gaëtan Cassina, historien, il s'agit de "Noble Contrée" sans aucun rapport avec la notion de nébuleux. C'est une appellation assez fréquente "noble" mis en parallèle avec louable : Noble et Louable Contrée.

La Noble et Louable-Contrée comprend les villages des coteaux, surplombant la ville de Sierre.

Lens, Chermignon, Montana et Icogne ont été, pendant longtemps, les "quartiers" qui formaient la "Louable Communauté du Grand Lens". D'après Adrien Praplan, cette expression de "Louable Communauté" se trouve de manière récurrente dans les documents se rapportant au Grand Lens. Dans l'ouvrage de Paul Fehlmann,  à la rubrique "Lens", on peut d'ailleurs lire que "l'ancienne commune comprenant aussi Icogne, Chermignon et Montana (…) est appelé la "Louable Contrée"".

Historiquement, Randogne, Mollens, Venthône, Miège et Veyras faisaient partie de la Contrée de Sierre, dont le nom, entre le XIIIe et le XXe siècle a balancé entre "Contrée de Sierre", "Noble Contrée de Sierre" ou alors "Noble Contrée". En 1914, pour éviter tout procès au sujet des quelques biens communs au trois tiers qui pouvaient subsister, ils décident de rompre les derniers liens qui les unissaient. En même temps que Sierre coupait les derniers liens avec son arrière-pays, le nom "Noble Contrée de Sierre" subit une coupure, et depuis il y a la "Noble Contrée" et Sierre.

Avec nos meilleures salutations,

La Médiathèque Valais

  

Orientation bibliographique

Zurück
Vous êtes ici > Bereits gestellte Fragen > Noble Contrée