LE VALAIS
EN QUESTIONS

Vous avez une question sur le Valais ? Posez-la aux spécialistes. La Médiathèque Valais possède dans ses fonds presque toutes les publications sur le Valais ou écrits par des valaisans. Votre question sera traitée dans un délai de 72h (week-end et jours fériés non compris).

Ecole valaisanne

Posté le 17.11.2011 18:23
Pourriez-vous me dire en quelle année l'école primaire valaisanne est devenue obligatoire ? A quel âge en sortait-ont ? 13-14 ans ?
Merci d'avance
P.-F. Mettan

Bonjour,

L'ouvrage de Louis Boucard intitulé L’école primaire valaisanne à la fin du XVIIIe siècle et son histoire de 1798 à 1830 disponible en texte intégral via notre bibliothèque numérique valaisanne nous indique ceci (pages 225-227) :

« Deux autres arrêtés, d'une très grande importance, furent pris les 4 et 6 décembre 1800 ; le premier concernait l'établissement d'une école par commune et le second déclarait obligatoire la fréquentation scolaire. (…) Le second arrêté, celui du 6 décembre, n'était pas moins révolutionnaire que le premier, puisqu'il décrétait la fréquentation scolaire obligatoire sous peine d'amende ! En voici un extrait :

Arrêté du 6 décembre.

Art. 1. Chaque père de famille est tenu d'envoyer à l'école, au moins pendant l'hiver, ses enfants qui sont en âge de la fréquenter, à moins qu'il ne puisse prouver à l'Inspecteur de l'école qu'il a soin de leur éducation d'une manière convenable, et s'il n'a en mains une attestation sur ce point délivrée par l'Inspecteur.

Art. 2. Sont soumis à la même obligation tous ceux qui tiennent en pension des enfants en âge de fréquenter l'école.

Art. 3. S'il se trouve dans l'arrondissement d'une école des enfants qui ne la fréquentent pas, le régent est tenu sous sa responsabilité d'en donner connaissance au pasteur du lieu dans la huitaine ; celui- ci devra avertir par écrit les personnes mentionnées dans les articles 1 et 2 d'envoyer leurs enfants à l'école.

Art. 4. Si, après cet avertissement, les enfants ne sont pas envoyés à l'école, les personnes mentionnées aux articles 1 et 2 seront punies par une amende de 5 batz par semaine et pour chaque enfant, à dater du jour de l'avertissement ; cette amende sera destinée à l'achat de livres pour les enfants pauvres de l'école, à fournir des prix.

Art. 5. L'Inspecteur de l'école doit être avisé par le pasteur quand le cas de l'article 4 a lieu et charge la municipalité de percevoir l'amende encourue. (…)»

Toujours dans ce même ouvrage, à la page 402, l’article 31 du Décret sur l'Instruction publique de 1828 nous apprend ceci :

« Art. 31. Les parents ou tuteurs devront envoyer leurs enfants et pupilles depuis l'âge de 7 ans révolus jusqu'à l'âge de 14 ans accomplis. Cependant les enfants d'un âge plus tendre seront admis, et en cas de contestation, le Conseil local d'éducation en décidera. Ce Conseil peut dispenser un enfant de fréquenter l'école, soit à raison de son défaut de développement, soit à cause de la difficulté que la mauvaise saison peut apporter à l'accès du lieu où se tient l'école. Il lui appartient de même de décider, d'après le degré d'instruction des élèves, si leur cours d'étude doit être prolongé ou s'il peut être abrégé. »

 

Avec nos meilleures salutations,

La Médiathèque Valais

 

Orientation bibliographique :

L’école primaire valaisanne à la fin du XVIIIe siècle et son histoire de 1798 à 1830 / Louis Boucard, [S.l.] : [s.n.], 1938  

 

retour
MEDIATHEQUE VALAISbrigue
ACCÈSHoraireAGENDACONTACT
MEDIATHEQUE VALAISSION
ACCÈSHoraireAGENDALES ARSENAUXCONTACT
MEDIATHEQUE VALAISMARTIGNY
ACCÈSHoraireAGENDAL'ObjectifCONTACT
MEDIATHEQUE VALAISSt-Maurice
ACCÈSHoraireAGENDACONTACT
eMEDIATHEQUE
eRESSOURCESMV MOBILECONTACT
Vous êtes ici > Questions déjà posées > Ecole valaisanne