LE VALAIS
EN QUESTIONS

Vous avez une question sur le Valais ? Posez-la aux spécialistes. La Médiathèque Valais possède dans ses fonds presque toutes les publications sur le Valais ou écrits par des valaisans. Votre question sera traitée dans un délai de 72h (week-end et jours fériés non compris).

Traduction en patois (Entremont)

Posté par Fabienne LATTION 31.08.2016 10:24
Comment dit-on LE REFUGE DU BOUC en patois.

Merci d'avance et salutations

Bonjour,

Malheureusement, toutes les expressions ne sont pas traduites en patois ou, si ces traductions existent, ne sont pas toujours notées à quelque part. L'expression "le refuge  du bouc" ne se trouve dans aucun document concernant le patois valaisan.

La Fondation du Patois donne les informations suivantes quant à cette expression :

En patois d'Orsières, l'expression serait traduite par "Si du bouò", à Liddes "Si du bo" et à Bagnes "Si dubo", "Si du Boc" ou "Si du boke". Une version moyenne en patois d'Entremont serait "Si du bo".

"Refuge" peut se dire "Rëtrita" si cela désigne un endroit où le bouc va se réfugier quand il voit s'approcher un chasseur. Ce sera "Kabâna" ou "Cabâna" pour une cabane de club alpin et "Bârma s'il s'agit d'un abri sous une roche".

 

Cependant, il existe plusieurs traductions pour les mots "bouc" et refuge". En effet, le patois se déclinant par vallées, et parfois même par les villages, les possibilités sont nombreuses. Voici les traductions trouvées dans les différentes sources mentionnées plus bas :

Vallée du Trient
"Bouc" se dit "Botsè", "Bokwe" ou "Boutye" dans la vallée du Trient, et un jeune bouc se dira "Botyardin" ou "Botyèlin". Le refuge (abri, refuge, débarras) se dit "Achoeu" dans cette vallée.

Bas-Valais

Le livre "Patois de la commune de Vionnaz (Bas-Valais)" indique que "bouc" se traduit par "Bôkä" dans cette région. Il n'y a cependant pas d'indication quant au mot "refuge" ou "abri".

Evolène

Un cours de patois, réalisé par Daniel Elmiger, Janine Barmaz et Gisèle Pannatier, présente certaines phrases. Dans l'une d'elle, un refuge est mentionné et est traduit par le terme "Refûje".

Savièse
A Savièse, un bouc sera trduit par "Bókye" ou "Bókyé", et un jeune bouc sera "Bocatën".
Un lieu de refuge ou abri se dire "Redoute" à Savièse. Le mot "Boutse" peut également être utilisé pour désigner un abri ou une hutte.

Hérémence
Un bouc se dit "Boc". S'il est petit, le mot utilisé sera "Bokatïn" et s'il s'agit d'un jeune bouc, la traduction sera "Boké". Pour un refuge de haute montagne, le mot utilisé sera "Cabâna", mais pour un refuge signifiant plutôt un abri ou couvert, la traduction sera "Rètrai".

Région de Martigny

Le terrier du bouc se traduira "Rebifaye da bouqutein" vers Martigny. Si on parle plutôt de l'étable, ce sera "Bok da bouquetein". 


Avec nos meilleures salutations

La Médiathèque Valais

 

Pour aller plus loin

Sources

retour
MEDIATHEQUE VALAISbrigue
ACCÈSHoraireAGENDACONTACT
MEDIATHEQUE VALAISSION
ACCÈSHoraireAGENDALES ARSENAUXCONTACT
MEDIATHEQUE VALAISMARTIGNY
ACCÈSHoraireAGENDAL'ObjectifCONTACT
MEDIATHEQUE VALAISSt-Maurice
ACCÈSHoraireAGENDACONTACT
eMEDIATHEQUE
eRESSOURCESMV MOBILECONTACT
Vous êtes ici > Questions déjà posées > Traduction en patois (Entremont)